Les bons gestes pour faciliter le tri :

  • Laisser le bouchon sur les bouteilles
    Sauf si vous donnez les bouchons à une association, laissez-les sur les bouteilles afin qu’ils soient recyclés en même temps.
  • Plier les cartons et boîtes en carton à plat (boîtes de céréales, boîtes de biscuits…)
    Cela permet de réduire le volume dans le bac et permet une bonne séparation sur le centre de tri (une installation mécanique sépare les papiers-cartons et les bouteilles) et cela simplifie le geste de tri pour les opérateurs.
    A ne pas faire : mettre d’autres emballages (papiers, boîtes métalliques, plastiques…) dans les cartons.
  • Bien vider le contenu des bouteilles et boîtes de conserve (il n’est pas nécessaire de les laver, cela évitera le gaspillage d’eau)
    Les emballages pleins ne sont pas recyclables.
  • Ne pas chiffonner, ni déchiqueter le papier 
    Cela permet une bonne séparation sur le centre de tri. Une installation mécanique sépare les papiers cartons et les bouteilles.
    A ne pas faire : les déchirer en petits morceaux ou les chiffonner en boule.

Les « intrus » pour les opérateurs de tri:

  • Les seringues
    Les opérations de tri sont en partie faites par des opérateurs à la main. Les aiguilles représentent un risque de piqûre et un risque infectieux grave. Par ailleurs, les seringues ne sont pas recyclables.
    > Ne pas mettre de seringues avec ou sans les aiguilles dans les ordures ménagères ou les déchets recyclables !
    > Demandez à votre pharmacien de vous procurer une boîte à aiguille et rapportez-la-lui pour qu’elle soit éliminée.  Alternativement, vous pouvez les déposer en déchèterie.
  • Le verre
    Les opérations de tri sont en partie faites par des opérateurs à la main.
    Le verre se casse dans le camion de collecte et les opérateurs de tri risquent de se couper ensuite, malgré le port de gants de protection.
    > Ne pas mettre de verre dans les sacs de tri.
    > Déposer bouteilles et bocaux en verre dans les bornes dédiées.
  • Les couches culotte et les papiers d’hygiène (mouchoirs, lingettes, coton à démaquiller,…)
    Ils ne sont pas recyclables et peuvent poser des problèmes d’hygiène.
    > Ne pas les mettre dans les recyclables. Mettez-les avec les ordures ménagères dans le sac noir.
  • Le papier peint
    Il n’est pas recyclable
    > Ne pas le mettre dans les recyclables. Mettez-les avec les ordures ménagères dans le sac noir.
  • Les cordages ou chaînes
    Ils risquent d’endommager le centre de tri.
    > Ne pas les mettre dans les recyclables. Mettez-les avec les ordures ménagères dans le sac noir.

Les déchets ménagers résiduels :

JE NE METS PAS :

  • Déchets verts
  • Bouteilles et bocaux en verre
  • Petits appareils électriques
  • Déchets coupants, piquants (seringues) et tranchants
  • Déchets dangereux
  • Déchets recyclables
  • Ampoules, piles
  • Encombrants
  • Textiles

Que deviennent les déchets ménagers résiduels ?

Après avoir été collectés, les déchets ménagers résiduels sont traités par valorisation énergétique sur le site du CVE de Flamoval à Arques.

Les déchets recyclables :

JE NE METS PAS :

  • Le papier peint encollé : mettez-le dans les ordures ménagères.
  • Les bouteilles et bocaux en verre : déposez-les dans les points d’apport volontaire pour le verre.  
  • Les autres objets en verre ou cassants tels que de la vaisselle : mettez-les dans les ordures ménagères. 
  • Les déchets de soins piquants tels que les seringues : apportez-les en déchèterie ou dans les pharmacies.
  • Les déchets verts (tontes de pelouse, feuilles, branches et arbres coupés) : compostez-les ou apportez-les en déchèterie ou dans les bennes d’apport volontaire de végétaux. 

Que deviennent les déchets recyclables ?

Après avoir été collectés, les déchets recyclables sont triés sur le centre de tri Trivalo62 (Paprec) de Harnes pour valorisation.

Les déchets verts :

L’entretien des jardins génère des déchets organiques comme des tontes de pelouse, des feuilles mortes, des fleurs, des arbres et des branches coupés, des tailles de haies… Sous l’effet de l’humidité et de la chaleur, ils se décomposent et permettent de produire du compost : un amendement organique de qualité pour les sols, utilisable en substitution des engrais chimiques !

Plusieurs possibilités existent pour vous permettre de les évacuer :

  • La déchèterie
  • Le compostage 
  • Les bennes végétaux (voir les localisations sur la carte en page d’accueil)
  • Collecte en porte à porte des végétaux une fois par semaine, entre la mi-mars et la mi-novembre, sur Hazebrouck et Bailleul centre uniquement : calendrier de collecte
Les déchets doivent être présentés en bordures de voie soit veille de collecte après 19h ou le jour de collecte avant 5h :
– dans des sacs en papier biodégradable vendus par les services techniques d’Hazebrouck et
de Bailleul.
– Ou dans des conteneurs légers, d’un volume de 140 L maximum, norme NF EN 840 (roues+mention « végétaux »)
Les branchages peuvent être présentés en fagots ficelés de longueur inférieure à 1 mètre et de diamètre inférieur à 40 cm.
Le nombre de sacs présentés par collecte et par habitation individuelle est limité à 10 unités.
Le nombre de fagots présentés par collecte et par habitation individuelle est limité à 5 unités.
 
 
Les sacs végétaux sont vendus par lot de 25 sacs au prix de 12 €
 
– Pour les habitants de Bailleul : rendez-vous aux services techniques – 161bis rue de Lille – le mardi de 8h30 à 11h30 et le jeudi de 14h00 à 17h00 (à compter de la mi-mars)
 
– Pour les habitants d’Hazebrouck : rendez-vous au Centre Technique Municipal (CTM), situé au 73, rue de Vieux Berquin, Hazebrouck, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30.

 

Que deviennent les déchets verts collectés ?

Ils sont traités soit par compostage soit par méthanisation :

  • sur la plateforme de compostage de l’Ecoparc de la société Baudelet Environnement à Blaringhem
  • sur le site de compostage Recynergies exploité par la société Recynov à Steenwerck
  • dans l’unité de méthanisation Agri’Méthazebrouck située à Hazebrouck.

Le Verre

JE NE METS PAS :

  • Couvercles et bouchons : mettez-les avec les recyclables.
  • Vaisselle (verres, assiettes, …) et objets en porcelaine, faïence, grès : mettez-les avec les ordures ménagères, en déchèterie ou en ressourcerie.
  • Ampoules : déposez-les dans les points de collecte ou en déchèterie.
  • Carrelage et pots en terre cuite, grès ou ciment : apportez-les en déchèterie

Que devient le verre collecté ?

Le verre est transporté dans la verrerie Prover à Wingles où il est recyclé à l’infini.